L'Institut Géographique du Burkina Faso est un Etablissement Public à caractère Administratif chargé de la conception, la mise en oeuvre et le suivi de la politique nationale en matière de cartographie. En juillet 1974 fut tenue au Caire, une rencontre organisée par la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA). A l'issue de cette réunion, il a été recommandé au pays africains d'œuvrer à l'établissement d'une cartographie de base à lechelle de 1/50000ème. Pour atteindre cet objectif et pour d'autres buts tels la délimitation de ses frontières, la Haute Volta a mis en place l'Institut Géographique de Haute Volta (IGHV) aujourd'hui Institut Géographique du Burkina (IGB). Le décret portant création de ladite institution fut signé le 2 avril 1976 Cet institut a remplacé le service de cartographie chargé de la gestion des archives des travaux de l'IGN France au sein de la direction du Cadastre. Sa mise en place se fit grâce à la coopération active des Pays-Bas qui prirent en charge la formation du personnel et l'installation des premiers équipements.

Ceremonie de cloture du projet de cartographie 1/200 000

L’information géographique est d’une très grande importance pour la planification du développement et la gestion du territoire

. Conscient de cela et partant du constat que les cartes couvrant la totalité du territoire national sont désuètes et ne correspondent plus à la réalité du terrain, le Gouvernement du Burkina Faso a entrepris avec le soutien financier de l’Union européenne, la mise à jour de la cartographie topographique du pays à l’échelle 1/200.000.

La Cérémonie officielle de clôture se tiendra à l’Institut Géographique du Burkina le 19 février 2015 à partir de 15H30.

 

Ce projet, mis en œuvre à partir de février 2011 par l’IGB avec l’assistance technique d’IGN France International dans le but de booster l’utilisation de l’information géographique dans la planification, l’aménagement et la gestion du territoire national, arrive à son terme en février 2015.

La remise des premières cartes du projet,couvrant la partie Ouest du Burkina, a fait l’objet d’une cérémonie officielle qui a eu lieu le 30 janvier 2014 et des ateliers de sensibilisation organisés avec succès respectivement à Bobo-Dioulasso et à Koudougou pour permettre aux acteurs locaux de se familiariser avec les nouvelles cartes. Dans la même dynamique, la mise à disposition des cartes de la moitié Est a permis de réaliser un atelier régional de sensibilisation sur l’utilisation desdites cartes, qui a regroupé le 22 janvier 2015 à Fada-Ngourma les régions de l’Est, du Centre-Est, du Centre-Sud, du Plateau central, du Centre-Nord et du Sahel.

A ce jour, l’ensemble des produits attendus sont disponibles et il est prévu, dans le cadre des activités de clôture, une exposition des résultats du projet sur trois (03) jours, qui sera marquée par une cérémonie d’ouverture suivie d’une conférence débat le jeudi 19 février 2015. La cérémonie officielle de clôture du projet interviendra le même jour dans l’après-midi.

L’objectif global de ces activités est d’informer le public et les professionnels du domaine sur les résultats du projet de mise à jour de la cartographie à l’échelle 1/200000 du Burkina Faso. Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • exposer les résultats du projet sur trois (03) à travers ;
  • tenir un séminaire de présentation et d’échange sur les résultats et les
  • perspectives d’utilisation des produits mis à disposition ;
  • tenir une cérémonie officielle de clôture du projet.

 

Plan du site

Copyright © 2017 IGB - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public