L'Institut Géographique du Burkina Faso est un Etablissement Public à caractère Administratif chargé de la conception, la mise en oeuvre et le suivi de la politique nationale en matière de cartographie. En juillet 1974 fut tenue au Caire, une rencontre organisée par la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA). A l'issue de cette réunion, il a été recommandé au pays africains d'œuvrer à l'établissement d'une cartographie de base à lechelle de 1/50000ème. Pour atteindre cet objectif et pour d'autres buts tels la délimitation de ses frontières, la Haute Volta a mis en place l'Institut Géographique de Haute Volta (IGHV) aujourd'hui Institut Géographique du Burkina (IGB). Le décret portant création de ladite institution fut signé le 2 avril 1976 Cet institut a remplacé le service de cartographie chargé de la gestion des archives des travaux de l'IGN France au sein de la direction du Cadastre. Sa mise en place se fit grâce à la coopération active des Pays-Bas qui prirent en charge la formation du personnel et l'installation des premiers équipements.

Céremonie de remise des premieres cartes du projet PC200

L’information géographique est l’outil idéal pour une parfaite connaissance du territoire. Située en amont et en aval des actions de développement, elle permet

:

  • une appréciation fiable de l’occupation du sol et ses potentialités ;
  • une meilleure connaissance de la distribution des ressources naturelles ;
  • une bonne prévision et une meilleure gestion des risques naturels et des conflits fonciers ;
  • un meilleur suivi et une bonne évaluation des effets et impacts des projets et programme de développement.

Consciente de cet état de fait, l’administration coloniale a conduit des projetsde cartographie des territoires conquis dans le but d’améliorer leur connaissance desdits territoires. Parmi ces cartes, celle à l’échelle 1/200.000, ditées dans les années 60 à partir de photographies aériennes des années 1950, reste de nos jours le référentiel national.

 

Dans le but de fournir aux utilisateurs des données indispensables pour toute planification adéquate, le Gouvernement du Burkina Faso a initié en février2011, la mise à jour de ces cartes à partir d’images satellites de 5 mètres de résolution, avec l’appui financier de l’Union européenne. Ces travaux, qui couvrent l’ensemble du territoire sont réalisés par l’Institut Géographique du Burkina (IGB) avec l’assistance technique d’IGN France International. La fin du projet est prévue en septembre 2014 et il est envisagé la livraison officielle des premières cartes de la moitié ouest du pays

OBJECTIF

L’objectif global est d’informer le public et les professionnels du domaine de l’état d’exécution du projet de mise à jour de la cartographie à l’échelle 1/200000 du Burkina Faso. De façon spécifique, la cérémonie vise à :

  • communiquer sur l’importance des produits du projet dans la planification et la mise en oeuvre des projets et programmes de développement du pays ;
  • présenter les 13 premières cartes couvrant les régions du Sud-ouest, des Cascades, des Haut-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, du Nord, du Centre-ouest ;
  • remettre officiellement des jeux de cartes aux autorités présentes.

RESULTATS ATTENDUS

Les principaux résultats attendus sont les suivants :

  • Les participants sont informés sur le niveau de mise en oeuvre des activités que les opportunités offertes par la mise à disposition des produits du projet ;
  • Les 13 premières cartes sont présentées aux participants ;
  • Des jeux de cartes sont remis aux autorités.

 

 

 

 

 

 

Plan du site

Copyright © 2017 IGB - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public